Mémoire DU 2018 d’histoire de la médecine Université Paris Descartes


Gabriel André

(écrire à l'auteur)

Médecin cardiologue, ancien chef de service
Médecin et cardiologue du sport
DU Histoire de la médecine 2018 Université Paris Descartes
Passionné d’histoire du premier empire
Membre du Souvenir Napoléonien et de l’Institut Napoléon.


Résumé

Ne fallait-­il pas opérer le général d’Hautpoul ?

La bataille d’Eylau sera terriblement meurtrière. Le service de santé de l’armée sera mis à rude épreuve. Malgré l’organisation exemplaire et l’encadrement par des chirurgiens prestigieux, la vitesse de déplacement des troupes et les difficultés de l’hiver feront que l’impression d’un service insuffisant restera dans l’histoire. Larrey chirurgien célébrissime de la garde et Percy, chirurgien en chef auront à prendre en charge parmi la multitude des blessés un cavalier héroïque, le général d’Hautpoul. Sa blessure gravissime à la cuisse fait discuter de l’indication d’une amputation. Il ne sera pas opéré. Il va mourir de gangrène quelques jours plus tard. Aurait-il fallu prendre le risque de l’intervention ? Les témoignages des deux chirurgiens sont fortement divergents. La sagesse et la probité connue de l’un, la témérité et l’honneur de l’autre donne poids à un débat qui finalement a tourné, malgré tout, au drame. Ces campagnes et ces épreuves n’ont finalement pas été aussi favorables aux chirurgiens de l’armée dans la reconnaissance de leur courage, leur compétence et leur implication.

Summary

The battle of Eylau will be terribly deadly. The health service of the army will be severely tested. Despite the exemplary organization and supervision by prestigious surgeons, the speed of movement of the troops and the difficulties of the winter will make the impression of an insufficient service will remain in history. Larrey surgeon surgeon of the guard and Percy, chief surgeon will have to take care among the multitude of wounded a heroic horseman, the general of Hautpoul. His grievous thigh injury makes discussing the indication of an amputation. He will not be operated. He will die of gangrene a few days later. Should we have taken the risk of intervention ? The testimonies of the two surgeons are strongly divergent. The wisdom and the known probity of the one, the temerity and the honor of the other give weight to a debate which finally turned, in spite of everything, to the drama. These campaigns and trials were ultimately not so favorable to army surgeons in recognizing their courage, competence and involvement.

Ce mémoire / cette thèse est le fruit d’un travail approuvé par le jury de soutenance et réalisé dans le but d’obtenir le DU ou une MasterClass d’Histoire de la Médecine.

Il est soumis à la propriété intellectuelle de l’auteur. Ceci implique une obligation de citation et de référencement lors de l’utilisation de ce document.

D’autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt toute poursuite pénale (Code de la Propriété Intellectuelle. Articles L 122.4 et L 335.2-L 335.10).