Mémoire DU 2017 d’histoire de la médecine Université Paris Descartes


Amiot Jean-François

(écrire à l'auteur)

Médecin anesthésiste- réanimateur,
Ancien chef de service des hôpitaux, spécialisé en anesthésie obstétricale depuis 1984.
DU 2017 Histoire de la médecine Université Paris Descartes


À travers l’accouchement des Reines, l’auteur nous fait revivre l’histoire de l’obstétrique de l’Antiquité à nos jours.

Conclusion du mémoire

ACCOUCHER COMME UNE REINE

Arrivé au terme de ce modeste travail, trois constats ne peuvent laisser indifférents :
L’insupportable répression exercée par la religion chrétienne vis-à-vis du
progrès scientifique en général et médical en particulier,
La surprenant étendue des connaissances en gynécologie et en obstétrique de Soranos d’Ephèse né à la fin du 1er siècle,
Et l’invraisemblable obstination de la plus grande partie du corps médical à ne pas remettre en question les grands principes Hippocratiques et Galienistes
A un degré moindre, bien qu’ils s’agissent de récits dont le héros st également l’auteur, je pense que la maitrise obstétricale de F. Mauriceau (comme celle de Guillemeau et de Mauquest de la Motte) lui permettrait certainement d’exercer aujourd’hui dans n’importe quelle maternité de France, d’autant qu’il disposerait des antibiotiques, des forceps et de la césarienne, à laquelle, d’ailleurs il ne croyait point (comme quoi personne n’est parfait).

Ce mémoire / cette thèse est le fruit d’un travail approuvé par le jury de soutenance et réalisé dans le but d’obtenir le DU ou une MasterClass d’Histoire de la Médecine.

Il est soumis à la propriété intellectuelle de l’auteur. Ceci implique une obligation de citation et de référencement lors de l’utilisation de ce document.

D’autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt toute poursuite pénale (Code de la Propriété Intellectuelle. Articles L 122.4 et L 335.2-L 335.10).